JINK #5 – le Shojo de la barre de fer rouillé .

Salut salut ! Comment vous allez ? Voila l’épisode 5 de JINK sous le signe de la Japanimation et plus particulièrement de la chronologie et de l’avenir de la Japanimation en France . Pour ce numéro nous avons reçus Philippe et Cédric du podcast Bakast de Nowatch, un numéro interminable car il ne fait pas une ni deux mais bien trois heures ! Nous avions prévus maximum deux heures mais finalement ce fut plus long que prévus mais on c’est vraiment bien éclater a le faire et encore merci a toute l’équipe de Bakast.

! Attention a une chose avant d’écouter ce numéro, ce que nous avons dit dans ce numéro était sur le ton de la rigolade il faut le prendre au second degré (voir même au millième). Un épisode déconseiller pour les plus jeunes d’entre vous. !

L’épisode Ici > Jink #5 ( Clique droit sur le lien  » Enregistrer la cible du lien sous .  » )

Alors quelques liens :

Le podcast Bakast : http://www.nowatch.net/category/nowatch-net/nowatch-tv-nowatch-net/bakast/

Le court-métrage de Philippe : http://www.la-bonne-intention.fr/

les Twitter

@Philfuzz

@dxz86

—-

@chocomanw

@kyu42

Voila voila ! Comme d’hab : Itunes et tout ça et bien sûr sur Badgeek maintenant.

Publicités

5 réflexions sur “JINK #5 – le Shojo de la barre de fer rouillé .

  1. Et surtout coté Game One : la refonte de Nadia le secret de l’eau bleue qu’à fait Cyril Lambin \o/

    Je suis strictement d’accord avec vous pour toute la partie avec Dorothée / Ségolène Royal.

    A l’époque, les animes étaient censurés pour un rien… Genre Jean mate vite fait Nadia et bam c’était censuré. (Ah tiens Philippe vient de parler de Nadia à 55″ \o/)

    Maintenant à part Wakfu (qui est ce qui s’apparente le plus à un anime) et les rediffusions sur Midi les zouzous sur la Cinq, on a plus rien sur les 6 premières chaînes. (il y a eu Last Exile sur France 2) Mais grâce à la TNT comme vous dites, il y en a un peu plus.

    Le terme « adulescents » je le supporte vraiment pas. A l’époque, les JV et les animes étaient considérés comme des loisirs pour enfants ou adolescents.

    Chris Colorado, ahahah ce dessin animé. J’aimais bien quand j’étais gamin et je me suis rendu compte récemment que le peu de paroles du générique sont entièrement en latin, Qualitay !

    A l’époque, ils prenaient des étudiants pour le doublage. Mais le problème est différent d’après moi, c’est surtout que le métier de doublage est pas assez reconnu. Et donc c’est peu mis en valeur par les éditeurs niveau moyen et temps…

    C’est pas normal que des filles se font peloter dans le métro même au Japon hein cédric… C’est surtout qu’ils sont vraiment macho…

    Tu as oublié de rajouter le lien dans les notes de l’émission : http://xerbias.free.fr/?page=0

    « Est-ce que tu te marres ou tu te lâche ? » Oh la phrase de win de Philippe ! \o/

    Nodame Cantabile, j’ai pas vu le drama, mais l’anime est très bon, vraiment une bonne histoire sur fond de musique classique.

    Densha Otoko, c’est le seul drama, que j’ai commencé pour le moment. Mais c’est tellement bon ! Et surtout cet opening fait par Gonzo reprenant Daicon IV et la même musique \o/ Rien que ça, ça donne envie !

    Complétement d’accord, Welcome to NHK c’est complétement différent…

    Vous avez parlé de Bukkake alors je suis aussi obligé de balancer ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=ItLxSMx3SBE

    Lolicon c’est que petites filles, il y a aussi shotacon, petit garçon. Les trucs genre Strike Witches, c’est… ouai je trouve creepy la fanbase autour…

    En soit je suis d’accord avec Cédric, il faut mieux qu’ils fantasment qu’ils ne passent pas à l’acte.

    Alors je vais me faire l’avocat du « diable », le yaoi. En soit, de base le yaoi n’est PAS un truc pour gay. C’est fait par des filles pour des filles.

    Il ne faut donc pas confondre avec le Bara http://en.wikipedia.org/wiki/Bara_%28genre%29 fait par des hommes pour des hommes. Si vous voulez un exemple français, je vous conseille d’aller voir le fanzinz Dokkun http://www.fabrissou.net/dokkun/ fait par l’ami Fabrissou, auditeur de longue date des podcast du Mister Patrick Beja.

    Donc sinon pour le yaoi, au départ c’est fait en parti un coup de gueule féministe sur la société japonaise qui est un truc du genre « Si c’est tjrs la fille qui est rabaissée, on supprime la fille comme si il n’y a plus ce pb ». Donc certes il y a une histoire d’amour mais cela ne va pas tjrs au sexe. Et le problème en France, c’est que les jeunes filles qui lisent du yaoi n’ont pas cette lecture vu qu’on est un peu en avance sur le Japon coté droit de la femme. D’ailleurs, malheureusement pour ça que les Fujoshis http://en.wikipedia.org/wiki/Fujoshi#Fujoshi sont pas mal représentés en France…

    Highschool of the Dead… Comment montrer le fanservice et la débilité de cette série en une scène : http://www.youtube.com/watch?v=OPyZU3EDIGE

    Les « sous-subs » c’est le cas pour pas mal de subs fr et encore actuellement. C’est pas pour rien que quand les séries sont pas licenciés en France, je les regarde pour la plupart en VOSTA 😉

    Je pense que oui comme dit malheureusement Philippe, certains font ça pour la gratuité (à raison ou pas par rapport à leur situation). Si tout le monde comme Cédric, retirait à chaque fois les séries quand elles sont licenciés, le monde serait complètement différent…

    Comme dit Alexandre Astier dans Suck My geek le plus important n’est pas la série en elle-même mais le rapport avec elle et toutes les choses qu’il y a autour comme tu l’as montré Dxz avec DBZ. (tiens Philippe en parle un peu après^^)

    La notion d' »occasion » chez les japonais est complètement différente pour eux l’occasion c’est limite juste du neuf sans le blister. Ils prennent largement plus soin de leurs affaires.

    Vous inquiétez pas mais je pense que les « vrais » otakus (même les plus jeunes, les mineurs, pour ceux que je connais) pense aussi pareil hein, les cosplays avec des laisses, etc ou les free-hugs c’est le cancer des convention actuels de japanimation… Pourquoi je suis trop jeune pour ne pas avoir connu le le cartoonist snif.

    Et bien tu as tort Philippe ! Akira est bien sortie le 16 juillet 1988 😉 Preuve ici : http://dbeat.bandaivisual.co.jp/akira/akiraintro.html

    Panty & Stocking, cet anime sous acide… Well done Cédric !

    Merci pour cet épisode c’était très sympa. Sinon, on sent que Kyu était stressé : à tendance à parler trop vite ou problème à parler distinctement. Mais t’inquiète, au fur et à mesure des épisodes ça viendra 😉

  2. merci pour ton commentaire, le lien sur Ségolène royale vs Dorothée, les précision sur les divers  » thème  » des manga, tes avis sur les débat ( j’avais bien raison sur la date de sorti pour Akira, peut être 89 est la date de sortie pour la France ). dans mes future présentation je vais m’améliorer et rester cool ^^.

    mais j’hallucine que tu as tout retenu et écouter jusqu’à la fin dans cette enfer interminable mais on c’est bien marrer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s